Combler espace entre plinthe et parquet : voici comment faire 

Vous êtes en plein travaux de rénovation et vous vous demandez comment combler l’espace entre une plinthe et un parquet ? Pas de panique, nous avons la solution pour vous ! Il est important de comprendre que cet espace est souvent laissé volontairement lors de la pose du parquet, car il permet à ce dernier de se dilater naturellement sans risquer de créer des déformations. Cependant, si vous souhaitez combler cet espace pour des raisons esthétiques ou pratiques, voici ce que vous pouvez faire. Commencez par choisir un matériau de comblement adapté : cela peut être une moulure en bois, un joint en silicone ou encore une bande adhésive souple. Ensuite, mesurez précisément l’espace à combler et découpez votre matériau aux bonnes dimensions. Enfin, fixez-le solidement en veillant à ce qu’il soit bien aligné avec la plinthe et le parquet.

Pourquoi combler l’espace entre une plinthe et un parquet ?

Pourquoi combler l'espace entre une plinthe et un parquet ?

L’espace entre la plinthe et le parquet est très important car il assure une bonne isolation thermique et acoustique. La hauteur de cet espace peut varier en fonction des revêtements de sol et des constructions. Il est donc primordial de combler correctement l’espace afin d’éviter que la chaleur ou les bruits ne s’infiltrent. Cependant, il existe quelques règles à respecter pour bien réussir son isolation.

Pour combler l’espace, il est conseillé d’utiliser du mastic acrylique, car il offre un excellent niveau d’isolation thermique et acoustique et résiste aux différences de température. De plus, cette matière est facile à appliquer grâce à sa texture souple. Il suffit ensuite de procéder à l’application en tassant bien le mastic pour former un joint hermétique.

Les outils nécessaires pour combler l’espace entre une plinthe et un parquet.

Pour les travaux de finition et le rajout de décorations à un espace intérieur, le remplissage et le nivellement entre une plinthe et un parquet sont parfois nécessaires. Pour ce faire, il est important de disposer des outils adéquats. Les principaux outils dont vous aurez besoin pour combler l’espace entre une plinthe et un parquet sont:

Lire aussi :   Location d'outils : économisez et partagez avec la location entre particuliers

Colle et mastic

Tout d’abord, vous aurez besoin d’une colle adhésive spéciale pour le bois. Une fois la profondeur des planches du parquet calculée, appliquez la colle sur les côtés du mur et remplissez ensuite le vide avec du mastic à bois.

Couteau à enduire

Ensuite, vous aurez besoin d’un couteau à enduire afin de pouvoir sceller correctement le mastic. Utilisez-le pour lisser la surface du mastic et créer un nivellement uniforme.

Plâtre, papier abrasif et peinture

Une fois que les bords sont scellés, vous devrez peut-être appliquer du plâtre sur les joints. Vous pouvez ensuite utiliser un papier abrasif et de la peinture pour rendre la surface lisse et parfaitement uniforme.

Étape 1 : Mesurer l’espace entre la plinthe et le parquet.

Mesurer l’espace entre la plinthe et le parquet est une étape essentielle pour combler l’espace. Pour cela, il faut utiliser un niveau à bulle ou une règle graduée. Commencez par mesurer la dimension de la plinthe et marquez cette information sur un papier. Vérifiez ensuite que le mur où se trouve la plinthe est bien à niveau. Il faut ensuite installer la plinthe à l’aide de chevilles et de vis. Utilisez un niveau pour poser votre plinthe à angle droit par rapport au sol et vérifiez que votre plinthe est bien horizontale. Ensuite, mesurez avec précision l’espace entre le parquet et la plinthe afin d’adapter correctement les matériaux nécessaires pour combler l’espace.

Étape 2 : Choisir le matériau de comblement approprié.

Le choix du matériau de comblement est déterminant si vous souhaitez obtenir un résultat parfait. Il existe différentes alternatives comme le polystyrène, le mastic, le profilé en bois ou encore les bandes d’expansion. Chaque matériel a ses avantages et ses inconvénients, et votre choix doit être effectué en fonction de plusieurs critères. Par exemple, le polystyrène est léger et peu coûteux mais offre une durabilité limitée. Le mastic est également peu coûteux et durable dans le temps et convient pour des combles de petite taille tandis que les bandes d’expansion sont plus longues à mettre en place mais très pratiques pour des combles plus grandes.

Étape 3 : Préparer la zone à combler.

combler-espace-entre-plinthe-et-parquet-comment-faire

Une fois que vous avez préparé le sol, vous devez maintenant préparer la zone à combler. Commencez en retirant les plinthes. L’objectif est de dévoiler le trou entre le plancher et les murs. Utilisez un tournevis ou une scie pour enlever les vis. Une fois cela fait, nettoyez la zone où vous allez installer le revêtement du sol. Utilisez un aspirateur et un chiffon souple. Assurez-vous d’être exhaustif, car les saletés peuvent affecter l’installation finale. Une autre étape importante est de s’assurer que le sol est plat. Vérifiez si des éléments dépassent et traitez-les avec une ponceuse ou une meuleuse. Vous pouvez également utiliser du niveau à bulle pour vérifier l’alignement des surfaces. Si le sol est incurvé, veillez à couper des morceaux inutiles et à injecter du matériau afin d’assurer un niveau adéquat.

Lire aussi :   VMC dans cloison : comment s’y prendre ?

Afin de faciliter l’installation ultérieure du parquet, veillez à marquer des lignes droites. Si la surface est irrégulière, utilisez une règle pour tracer des lignes sur le sol avant de procéder au remplissage du trou entre le plancher et les murs. De plus, protégez la pièce avant de commencer. Couvrez les meubles et toute autre surface qui pourrait être affectée par la poussière ou le bruit. Vous pouvez aussi couvrir le sol avec une bâche géotextile pour éviter que les petits morceaux ne tombent dans les interstices.

Ensuite, mesurez soigneusement la profondeur du trou. Cela vous permet d’acheter suffisamment de matériau pour combler l’espace entre le parquet et les murs sans en manquer ni en avoir trop. Utilisez ensuite un ruban à mesurer pour obtenir une taille plus précise et tracer des repères sur les côtés du mur. Ces repères seront utiles plus tard lorsque vous installerez votre revêtement de sol car ils serviront de guide.

Étape 4 : Appliquer le matériau de comblement.

La quatrième étape pour combler l’espace entre la plinthe et le parquet consiste à appliquer le matériau de comblement. Il est important d’utiliser un mastic approprié pour pouvoir remplir la fente correctement. Selon le type de surface et la forme de l’espace à combler, les matériaux à utiliser peuvent varier. Les mastics en mousse expansée sont un excellent choix pour les espaces entre les plinthes et les parquets puisqu’ils sont très faciles à appliquer et à travailler. Cependant, si vous avez des crevasses plus profondes, un joint de même couleur que la plinthe sera nécessaire pour une finition impeccable. Préparez le matériau selon les instructions du fabricant et appliquez-le avec une spatule en suivant le bord du plancher. Laissez ensuite sécher complètement avant de passer à l’étape suivante.

Étape 5 : Lisser et nettoyer la surface comblée.

Une fois le matériau de remplissage appliqué, vous devrez lisser la surface pour qu’elle soit bien uniforme. Pour ce faire, utilisez une spatule en bois et commencez par couper les bords. Ensuite, travaillez brièvement avec un mouvement circulaire très doux pour obtenir une finition lisse et uniforme. Une fois le remplissage complètement séché, grattez la surface avec une lime à grains fins pour éliminer les éventuelles imperfections et obtenir un résultat impeccable.

Astuces pour obtenir des résultats professionnels lors du comblement d’un espace entre une plinthe et un parquet.

combler espace entre plinthe et parquet : Astuces pour obtenir des résultats professionnels

Le comblement de l’espace entre une plinthe et un parquet nécessite une certaine expertise. Il est nécessaire d’avoir des compétences en matière de travail du bois, ainsi qu’une connaissance approfondie des différents types de plinthes et de parquets. Pour obtenir des résultats professionnels, voici quelques astuces à suivre :

  • Commencez par mesurer l’espace vide. Mesurez-le soigneusement et vous saurez exactement ce dont vous avez besoin pour le comblement.
  • Choisissez le bon matériau. Le choix du matériau dépendra du type de plinthe ou de parquet que vous avez. Pour un comblement durable, optez pour un matériau robuste et adapté.
  • Équipez-vous des outils appropriés. Pour un travail efficace, munissez-vous des bons outils, tels qu’une scie, une perceuse, etc.
  • Coupez le matériau à la bonne taille. Assurez-vous que les pièces soient suffisamment longues pour combler entièrement l’espace.
  • Installez le matériau correctement. Placez les pièces dans l’espace vide, en les fixant fermement à l’aide d’un adhésif ou d’une vis.
  • Vérifiez le nivellement. Utilisez un niveau pour s’assurer que le remplissage est bien ajusté et nivelé.
  • Appliquez une finition professionnelle. Une fois le remplissage terminé, appliquez une couche protectrice pour protéger contre l’humidité et faciliter son entretien.
Lire aussi :   Ratissage plafond : comment le faire et à quel prix ?

Erreurs courantes à éviter lors du comblement de l’espace entre une plinthe et un parquet.

Le comblement d’espace entre la plinthe et le parquet est une tâche difficile mais nécessaire pour assurer que l’apparence et la fonctionnalité du sol soient les plus élevés possibles. Malheureusement, un mauvais comblement expose le sol à des dommages et à une apparence inesthétique. Nous avons donc compilé quelques-unes des erreurs les plus courantes à éviter lors du comblement de cet espace délicat.

Utilisez le bon matériel

Le type de produit que vous choisissez d’utiliser pour combler l’espace joue un rôle important. Une mauvaise sélection peut provoquer des dommages tels que la rouille, les fuites et des dégâts structurels. Il est conseillé d’utiliser un produit spécifiquement conçu pour ce genre de travaux, comme un mastic flexible qui peut être appliqué facilement et qui a une bonne étanchéité.

Entretien adéquat

Maintenir le comblement propre et en bon état est un élément essentiel pour assurer qu’il remplit sa fonction. Vérifiez si vous avez besoin de nettoyer ou de réapprovisionner le comblement aussi souvent que nécessaire, en appliquant le produit approprié aux endroits où le remplissage semble insuffisant.

Évitez les erreurs de préparation

Préparation de la zone, c’est une partie très importante et très spécifique de ce projet. Le sol doit être propre, exempt d’humidité et sans matière organique ou poussière. Couper l’espace à combler aux dimensions exactes avec une scie fine est hautement recommandée pour s’assurer que vous obtenez un fini uniforme.

Conclusion: Profitez d’un espace harmonieux en comblant les espaces entre vos plinthes et votre parquet

C’est un projet de bricolage facile que tout le monde peut effectuer, peu importe la forme de plancher. Pour obtenir un espace harmonieux et lisse entre votre plinthe et votre parquet, il suffit de procéder à une série d’étapes. Tout d’abord, vous devez mesurer l’espace existant et déterminer si des coupes supplémentaires sont nécessaires pour ajuster la plinthe. Ensuite, prenez des morceaux supplémentaires de plinthe et coupez-les à la bonne taille à l’aide d’une scie manuelle ou électrique. De cette façon, vous pouvez compléter l’espace entre le parquet et la plinthe. Enfin, fixez les pièces à l’aide de clous sur le mur afin que la plinthe soit bien attachée au sol. Vous pouvez également appliquer un produit spécial pour protéger les coins des murs où les pièces se rejoignent.

Voir aussi une vidéo tuto sur le comblement de l’espace entre une plinthe et un parquet