quelles plantes n'ont pas besoin d'eau

Vous souhaitez ajouter de la verdure à votre intérieur mais vous n’avez pas la main verte ou vous n’avez tout simplement pas le temps de vous en occuper ? Optez pour des plantes qui ne nécessitent pas beaucoup d’eau ! Dans cet article, nous vous présentons une sélection de plantes qui sont capables de survivre avec très peu d’arrosage. Que vous soyez débutant en jardinage ou que vous cherchiez simplement des plantes faciles à entretenir, découvrez ces variétés résistantes et adaptées à un environnement sec.

5 plantes d’intérieur qui survivent sans eau

5 plantes d'intérieur qui survivent sans eau

1- Sansevière: La Sansevière est une plante d’intérieur qui pousse très bien sans eau et tolère même les zones sèches. Elle se développe dans des environnements à faible humidité et ne nécessite pas de soleil direct.

2- Plantes succulentes: Les plantes succulentes telles que le Kalanchoe, le Sedum et l’Echeveria sont idéales pour les endroits qui n’ont pas d’accès à l’eau. Ces plantes poussent avec peu d’humidité et peuvent survivre plusieurs semaines sans eau.

3- Cactées: Les cactus sont des plantes qui ont besoin de très peu d’eau et peuvent rester longtemps sans eau. Ils sont également très adaptables à la pénurie d’humidité et peuvent facilement survivre dans des environnements secs.

4- Grasses aériennes: Les plantes grasses aériennes telles que le Tillandsia, ou «plante épiphyte», peuvent pousser sur des surfaces sans sol ni eau grâce à leurs racines absorbantes. Elles se nourrissent de l’air ambiant et des minéraux présents autour d’elles et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien.

Lire aussi :   Prix au m2 d une terrasse en bois composite - Pas cher

5- Bonsaï: Le bonsaï est une forme artistique de jardinage qui implique de garder des arbres et des plantes en miniature.

Les succulentes: des plantes résistantes à la sécheresse

Les succulentes : des plantes résistantes à la sécheresse

Les succulentes sont des plantes qui peuvent survivre à des conditions arides très sèches. Elles ont des feuilles charnues, de l’eau et des nutriments stockés dans les tissus. Ces caractéristiques leur permettent de résister aux périodes de sécheresse prolongées et de subvenir à leurs propres besoins en eau et en nutriments. Les succulentes sont parmi les plus robustes et les plus résistantes à la sécheresse. Certaines espèces très adaptables, comme l’Aloe Vera, n’ont pas besoin d’arrosage régulier et peuvent survivre sans eau pendant des mois. Les cactus, qui poussent naturellement dans des environnements arides, ne nécessitent pas non plus d’arrosage fréquent. Les jardinaires peuvent profiter de la variété de formes, couleurs et textures disponibles pour accueillir des succulentes chez eux sans trop se soucier de leur arrosage.

Les plantes xérophytes sont un bon choix pour les jardiniers paresseux qui ont peu de temps ou qui vivent dans des zones à faible précipitation. Ces plantes ne nécessitent pas une irrigation fréquente et sont adaptées pour les climats secs.

La majorité des plantes xérophytes sont natives des climats arides et sont donc bien adaptées à ces environnements. Elles ont un système racinaire très profond et peuvent piocher l’eau dans la terre plus profondément que les autres plantes. La majorité des plantes xérophytes stockent aussi l’eau dans la tige et les feuilles pour faciliter leur survie sans eau supplémentaire.

Lire aussi :   Refaire une terrasse sur une ancienne : mode d’emploi

Les cactus, agaves et yuccas sont les exemples typiques de plantes xérophytes. Cependant, d’autres variétés, telles que les lavandes ou les asters, sont également considérées comme des plantes à faible besoin en eau. En général, ces plantes peuvent survivre avec seulement quelques heures d’arrosage par semaine et peuvent même survivrent sans irrigation pendant plusieurs semaines.

Les jardiniers paresseux peuvent profiter de l’absence de besoins en eau de ces plantes et créer leurs propres jardins adaptés au climat aride, sans avoir à se soucier d’un arrosage régulier.

Les cactus: des plantes adaptées aux environnements arides

Les cactus sont considérés comme des plantes parfaitement adaptées aux environnements arides. Cela est dû à leur capacité remarquable à survivre avec peu d’eau. Les cactus ont une structure connue sous le nom de «pelure d’oignon», ce qui signifie qu’ils peuvent stocker l’eau pendant une longue période sans qu’elle soit nécessairement ajoutée. La présence de grandes épines et de tissus coriaces sur les cactus aide également à conserver l’humidité et la prévenir des rayons du soleil. Ces caractéristiques permettent aux cactus de pousser dans des climats extrêmes où d’autres plantes ne peuvent pas survivre à cause de la sécheresse et de la chaleur. De plus, les cactus sont capables de tirer profit des précipitations irrégulières et peu fréquentes. Dans les régions arides, la plupart des cactus sont capables de fonctionner avec moins de 10 cm d’eau par an. Enfin, les cactus sont en mesure de fournir à l’environnement un habitat pour les oiseaux, les mammifères et les autres organismes qui se nourrissent principalement des plantes qui y vivent.

Lire aussi :   Palissade en bois verticale : comment faire et à quel prix ?

Comment créer un jardin sans arrosage grâce aux plantes résistantes à la sécheresse ?

Faire un jardin sans arrosage est possible grâce à la sélection et l’utilisation de plantes qui sont résistantes à la sécheresse. Ces plantes ont des caractéristiques différentes qui les aident à survivre dans des environnements secs. Les fleurs, herbes et arbustes à feuilles persistantes, par exemple, possèdent une peau rigide et épaisse qui leur permet de retenir l’humidité pendant les périodes de sécheresse. D’autres plantes peuvent absorber l’eau pour la retenir grâce à leurs racines résilientes et profondes. Parmi ces plantes résistantes à la sécheresse, on trouve: le romarin, le lavandin, l’immortelle, le thym, l’agastache, la sauge ainsi que certains types de cactus. Autrement dit, vous pouvez créer un jardin sans arrosage en choisissant celles-ci et en prenant soin de bien les planter afin qu’elles puissent s’adapter aux caractéristiques du sol et du climat. Concernant les étapes pratiques à suivre pour planter votre jardin sans arrosage: commencez par choisir un emplacement bien exposé au soleil; préparez le sol avec des engrais organiques; éclaircissez les racines avant la plantation; installez un paillis sur le sol pour conserver l’humidité; planter les plantes à une distance suffisante avec des tuteurs pour les arbustes si nécessaire; et ne pas oublier de pailler régulièrement. Voilà comment créer un jardin sans arrosage grâce aux plantes résistantes à la sécheresse !

Découvrez 21 plantes qui poussent sans eau dans cette vidéo