Poser du placo sur une ossature bois : mode d'emploi complet

Vous souhaitez poser du placo sur une ossature bois et vous ne savez pas par où commencer ? Ne cherchez plus, nous avons le mode d’emploi complet qu’il vous faut ! Avec notre guide détaillé, vous apprendrez toutes les étapes nécessaires pour réaliser un travail de qualité. De la préparation de l’ossature à la pose du placo, en passant par le choix des matériaux et les techniques de fixation, vous serez guidé pas à pas. Suivez nos conseils d’experts et obtenez des résultats professionnels en un rien de temps. Alors, prêt à relever le défi ? Découvrez dès maintenant notre guide complet pour poser du placo sur une ossature bois !

Les différents types d’ossature bois pour la pose de placo

Les différents types d'ossature bois pour la pose de placo

Il est possible d’utiliser plusieurs types d’ossature bois pour poser du placo. La raison en est que chaque type d’ossature est conçu avec des caractéristiques différentes qui peuvent être adaptées à un type ou à un autre de pose. Voici les principaux types d’ossature bois que vous pouvez considérer pour votre chantier:

Le placostil

Le placostil est une solution très répandue et durable. Facile à manipuler et installée sur des rails horizontaux, cette ossature est idéale pour monter des cloisons ou des murs de plâtre. Son profil lisse offre de nombreuses possibilités de finition.

Le Rondo Duo

Le Rondo Duo est une ossature bois très polyvalente, qui peut être utilisée pour les murs intérieurs et extérieurs. Il est capable de supporter des matériaux lourds tels que le plâtre, le béton cellulaire et le panneau d’aggloméré, ce qui en fait un produit très pratique et durable.

Lire aussi :   Doublage en placo polystyrène : comment ça marche ? Combien ça coûte ?

Le Keo-Plac

Le Keo-Plac est une ossature en acier léger qui permet une meilleure résistance aux impacts et aux vibrations et assure une bonne isolation thermique et acoustique. Grâce à sa forme spécifique, ce système permet également une installation rapide ainsi qu’une large gamme de finitions possibles.

Les matériaux nécessaires pour réaliser une ossature bois solide

Poser du placo sur une ossature bois est une opération relativement simple, mais nécessite certains matériaux adaptés. Il faut notamment prendre en compte le type de structure et la forme des pièces qui doivent former l’ossature. Les matériaux les plus couramment utilisés comprennent : des tasseaux, des profilés en U pour les angles, des boulons et des chevilles ainsi que des clous. Il est également possible d’utiliser des vis pour fixer certains éléments.

Pour déterminer le type de matériau à utiliser, il convient de prendre en compte la résistance et la solidité nécessaires à l’ossature bois. Les tasseaux sont généralement conçus pour supporter un poids important et sont disponibles dans une variété de tailles et de longueurs. Les profilés en U, quant à eux, sont spécialement conçus pour fournir une ossature qui peut supporter l’ajout de plaques d’isolation et offrent également une bonne résistance aux intempéries.

Pour compléter ces matériaux, il est également possible d’utiliser des chevilles, qui se fixent directement dans le bois sans qu’aucune vis ne soit nécessaire. De plus, il est recommandé d’utiliser des boulons, qui peuvent être vissés directement dans le bois et offrent une prise solide. Enfin, les clous, qui sont généralement utilisés pour une utilisation occasionnelle, peuvent aussi être employés.

Les étapes préliminaires à suivre avant de commencer la pose du placo sur une ossature bois

Les étapes préliminaires à suivre avant de commencer la pose du placo sur une ossature bois

La pose d’un placo sur une ossature bois est un projet qui demande une attention particulière et doit se faire en plusieurs étapes. Avant de commencer, vous devez réunir un certain nombre d’éléments pour bien préparer votre chantier. Pour y arriver, voici les étapes préliminaires à suivre :

  • Vérifier l’état des matériaux: Avant de commencer la pose des plaques sur l’ossature en bois, vous devez vérifier l’état des matériaux pour s’assurer qu’ils sont toujours en bon état et ont été bien conservés.
  • Protéger les ouvertures: Une fois que vous avez vérifié les matériaux, pensez à protéger les ouvertures pour éviter toute accumulation de poussière et de saletés pendant le processus.
  • Préparer le montage: La préparation des montages peut être effectuée avec des chevilles, des vis ou des clous. Vérifiez que chaque pièce est bien prise et fixée correctement.
  • Raccorder les plaques entres elles: Faites attention aux joints entre les plaques : ils doivent être bien reliés pour obtenir un résultat optimal. L’utilisation d’une colle spéciale peut être nécessaire.
  • Utiliser des bandes adhésives: Pour compléter le tout, pensez à appliquer des bandes adhésives afin de renforcer la liaison entre les plaques.
Lire aussi :   Barbacane mur : conseils pour une mise en œuvre efficace

Comment fixer les montants de l’ossature bois pour garantir une bonne stabilité

poser-du-placo-sur-une-ossature-bois-mode-demploi-complet

Fixer correctement les montants de l’ossature bois est essentiel pour garantir la stabilité de votre construction. Pour y parvenir, vous devez choisir le bon type et calibre de bois, vérifier que la surface est horizontale et d’un niveau, puis fixer les montants au bâti en respectant la règle des trois vis (3 vis par montant). Utilisez une perceuse et des vis auto-perceuses à tête fraisée plus longues que l’épaisseur du bâti. Placez les 3 vis sur chaque face, en commençant au milieu. Vérifiez avec un niveau pour s’assurer que tous les montants sont bien droits et perpendiculaires à la poutre.

Les différentes techniques de fixation des plaques de placo sur une ossature bois

Le placo est un matériau très pratique pour la construction et la rénovation de murs et de cloisons. Fixer du placo sur une ossature bois est une opération qui demande une certaine connaissance des différentes techniques de fixation. Pour vous aider à choisir le meilleur mode d’emploi pour votre projet, voici les principales techniques disponibles :

  • La fixation par pointes est la plus répandue. Elle consiste à visser des pointes métalliques à travers le placo et à les lier à l’ossature bois grâce à des boulons ou des vis. Cette technique est facile à mettre en œuvre et économique.
  • La fixation par clips, plus récente, se présente sous la forme de petits clips en plastique autocollants placé entre le placo et l’ossature bois. Ce type de fixation est plus rapide que la fixation par pointes mais elle ne peut être utilisée que pour une épaisseur de placo allant jusqu’à 12,5 mm.
  • La fixation sous bande jointive, très courante dans les travaux de rénovation, est une solution avec une finition parfaite et propre. Les tasseaux déjà fixés sur le mur sont recouverts par une bande jointive qui maintient ensuite le placo. Vous pouvez ainsi obtenir des surfaces planes et parfaitement alignées.
Lire aussi :   Enduits de rebouchage ou plâtre : lequel choisir pour quelle utilisation ?

Vous connaissez désormais les différentes façons de fixer du placo sur une ossature bois.

Comment traiter les éventuelles irrégularités ou défauts dans l’ossature bois avant la pose du placo

Avant de poser une ossature bois sur lequel est appliqué le placo, il est impératif de surveiller minutieusement la qualité et l’état du bois. Toutes les irrégularités et les défauts doivent être corrigés pour une pose du placo optimale. Pour ce faire, plusieurs étapes sont requises.
Tout d’abord, le contrôle visuel est essentiel pour repérer les éventuels défauts. Il faut vérifier la présence de ponts thermiques, d’inclinaisons ou encore d’irrégularités et les corriger si nécessaire en poursuivant avec un mastic ou un liant approprié.
Il convient d’utiliser des moules à régler pour vérifier que l’ossature bois est bien à niveau. Il est possible de vérifier en utilisant un niveau à bulle, un bâton en bois gradué ou tout autre outil spécialement conçu à cet effet.
Afin d’obtenir des finitions impeccables pour votre pose de placo sur bois, il est indispensable de choisir le bon type de clous qui garantiront une bonne adhérence et une excellente tenue à long terme.

Les finitions à apporter après la pose du placo sur une ossature bois

Une fois que vous avez terminé l’installation du placo sur votre ossature en bois, vous devez effectuer une série de finitions pour compléter le travail. Pour ce faire, vous devez recouvrir les joints entre les plaques avec des bandes adhésives et des enduits spéciaux pour renforcer l’étanchéité. Vous devez également vérifier si les vis sont bien à la bonne profondeur, car si elles sont trop courtes, elles ne peuvent pas remplir leur fonction correctement. Une fois cette étape terminée, prenez soin de nettoyer le placo et d’appliquer une couche de peinture adaptée à la pièce afin d’obtenir un aspect plus esthétique.

Découvrez une vidéo sur le placage du mur et des plafonds d’une maison ossature bois